Massage

Le massage est une science, mais aussi un art subtil ! Il est reconnu qu’aucune machine ne peut remplacer une main experte, guidée par un esprit scientifique et contrôlée par la sensibilité sans cesse en éveil du praticien. Par ses effets calmants, stimulant et décongestionnant, le massage est une thérapie qui peut être adaptée à chaque personne selon ses besoins précis. Il permet bien sûr de relaxer les muscles, mais exerce également un effet bénéfique sur le plan psychologique : celui qui le reçoit se sent réconforté, sait que l’on prend soin de lui et vit un grand moment de bien-être. Il procure une relaxation profonde, il détend, revitalise le corps d’une manière globale mais a également un effet spécifique sur les divers systèmes de notre corps.

Effets du massage sur le système musculaire

Le massage stimule les muscles et augmente leur tonicité. Il soulage les douleurs musculaires et articulaires.

Le système sanguin

Il améliore la circulation sanguine en apportant plus d’oxygène et d’éléments nutritifs aux cellules, aux tissus, aux organes. Les tissus sont ainsi vitalisés, les fibres musculaires sont détendues et le débit sanguin s’en trouve considérablement augmenté.

Massage relaxant (complet ou partiel)

Il s’agit d’un travail de relaxation sur la musculature superficielle d’abord, puis en profondeur, permettant d’éliminer la fatigue physique et les diverses tensions accumulées. Ce massage apporte une détente immédiate. Il active la circulation sanguine et lymphatique, stimule le système immunitaire et favorise la régénérescence des tissus. De par quelques légers mouvements sur le ventre, il facilite la digestion et soulage la constipation. Enfin, le massage relaxant revitalise tout l’organisme.

Le massage sportif

Que vous soyez sportif de compétition ou occasionnel, ce massage préparera vos muscles à l’effort physique et leur permettra une meilleure récupération. Il favorisera le processus naturel d’élimination des toxines. Le massage sportif met en œuvre des mouvements plus vigoureux et plus profonds que ceux de relaxation. Ce qui aura pour conséquence d’activer la circulation de retour de même que l’apport de sang artériel riche en oxygène et substances nutritives jusque dans les fibres situées au plus profond du muscle.